Le compte pro Shine lève 8 millions d’euros

shine8millions


Apres avoir conclu une première levée de fond de 2,8 millions d’Euro en 2017, la start-up française Shine a effectué un nouveau tour de table de 8 millions d’Euro. Cette levée de fond a été effectuée auprès de Xange, de l’investisseurs Daphni, du fond de Marie Ekeland, ainsi que les business angels Gilles Samoun et Ed Zimmerman. Ce nouveau tour de table devrait permettre à la jeune pouce de développer ses activités afin de s’imposer comme la référence des applications bancaires pour entrepreneurs et indépendants.

Shine : la banque des entrepreneurs

Shine (lisez notre avis complet) propose principalement à ses utilisateurs une application bancaire mobile qui permet aux freelances de profiter d’un compte courant ainsi que d’une carte bancaire de type Mastercard. Comme toute néobanque, l’application mobile permet de piloter et de gérer entièrement son compte bancaire.

Toutefois, Shine se distingue des autres néobanques en intégrant sur sa plateforme un assistant administratif qui propose des solutions spécifiques aux indépendants telles que la gestion des contrats et des factures ainsi que divers services permettant de faciliter les processus administratifs. En utilisant Shine, un entrepreneur pourra ainsi se concentrer sur son cœur de métier sans avoir à se soucier de la lourdeur des tâches administratives.

Ce qui fait le succès de Shine

Lancé en Février 2018, Le concept de Shine a déjà séduit 25 000 utilisateurs sur un marché estimé entre 3 et 5 millions de personnes. Bien que la jeune pousse fait encore pale figure face à ses principaux concurrents tels que N26 ou Revolut, sa levée de fond devrait servir de levier afin d’atteindre la barre des 100 000 utilisateurs le plus vite possible. De plus, l’entreprise espère exporter son projet en 2019, et cela bien qu’aucun pays-cible n’a encore été précisé. En effet, à plus long terme, Shine ambitionne de devenir la banque européenne de référence pour les indépendants et les freelances.

Le compte pro Shine lève 8 millions d’euros
4 (80%) 1 vote