N26 franchit le cap de 5 millions de clients

n26 5 millions de clients


Avec une représentation dans plus de vingt pays, la néobanque allemande aurait gagné sur les six derniers mois près d’un million de nouveaux clients. Et elle compte pour soutenir cette croissance effectuer un autre tour de financement. Une évolution éclair commencée il y a à peine cinq ans de la part de N26.

Au cours d’une interview accordée à Reuters, le fondateur et directeur général de la néobanque allemande, Valentin Stalf, évoque plus de cinq millions de clients dans leur portefeuille. L’année 2019 a produit plus de clients que toutes les années antérieures. La banque berlinoise annonçait à l’été dernier 3,5 millions de clients (dont 1 million en France), ce qui représente une augmentation de 1,5 million de nouveaux clients.

N26 ambitionne d’avoir 100 millions de clients sur le long terme dans le monde

Cette avance fait trembler les banques traditionnelles, car Valentin Stalf souhaite étendre son empire. Le nombre de clients potentiels en Europe désireux de s’affilier à la banque digitale dans les années futures s’élève à 85 millions. N26 ambitionne d’avoir 100 millions de clients sur le long terme dans le monde. Valentin Stalf, même s’il ne donne pas de chiffres exacts, montre que l’Allemagne occupe une place importe dans cette croissance. Les autres clients se recrutent en Europe, notamment la France, l’Autriche. L’Espagne et l’Italie ont un potentiel de croissance énorme.

N26 s’impose depuis 2019 comme l’une des Fintechs les mieux en vue dans le monde. C’est la première banque digitale d’Europe à s’implanter aux États-Unis. Une agence a été récemment ouverte à Vienne. De nombreuses innovations ont marqué 2019: transformation du compte premium N26 Black pour le remplacer par le N26 You, lancement des Espaces Partagés pour amener les clients à créer les sous-comptes pour utilisation commune d’un budget entre clients N26.

Dans l’anonymat, les collaborateurs ont passé plus de 134000 heures à améliorer le service Client afin qu’il soit le plus efficace et le plus fiable possible. Comme collaborateurs, N26 utilise 1500 employés venant de 80 pays. En comparaison aux chiffres d’il y a deux ans, N26 comptait à peine 300 employés.

La direction générale est satisfaite de son lancement outre-Atlantique en septembre 2019. Les États-Unis contribuent grandement à la croissance de la néobanque. L’ambition est d’ouvrir un TechHub au Brésil l’année prochaine. N26 est présent dans 20 pays actuellement, réparti dans cinq sites à travers le monde. Une entreprise rentable évaluée à 3,5 milliards de dollars capable de lever 170 millions en juillet 2019.