Devenir Auto-Entrepreneur : quelle néo banque choisir pour commencer ?



Indépendance, possibilité d’exercer plusieurs activités en même temps et liberté: le statut d’auto-entrepreneur (micro-entrepreneur) est accessible à tous.

Si certains l’ont fait suite à un choix, d’autres l’ont fait pour poursuivre une aventure familiale. S’il est, par ailleurs, vrai qu’il y a de nombreux avantages à être auto-entrepreneur, il est également vrai qu’il existe de nombreuses démarches à effectuer avant de bénéficier du statut d’auto-entrepreneur.

En effet, le fait d’être auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur est assimilé à un statut bien défini dans le cadre de la création d’entreprise.

Avec ces démarches simplifiés, une fois le statut d’auto-entrepreneur obtenu, l’entrepreneur pourra bénéficier de conditions de travail avantageuses, de par le fait qu’il travaillera à titre individuel et qu’il sera son propre patron.

Comme le statut d’auto-entrepreneur fait aujourd’hui des émules, de nombreuses banques et néobanques proposent des offres bancaires adaptées au statut de ces travailleurs indépendants. Découvrons ainsi les démarches ainsi que les offres des banques et néobanques adaptées aux auto-entrepreneurs/micro-entrepreneurs.

Devenir Auto-Entrepreneur : les premières démarches

De prime abord, il est essentiel de préciser que tout le monde peut devenir auto-entrepreneur et posséder une entreprise, dite micro-entreprise dans ce cas-ci.

Toutefois, il faut avoir une idée directrice qui tient la route et qui répond à un besoin des consommateurs-cibles afin d’assurer la rentabilité de son entreprise, par exemple si vous souhaitez vendre vos services en ligne ce statut est idéal. Un business plan, une étude de marché, un budget prévisionnel ainsi qu’un plan d’action sur le long terme est un plus avant de démarrer sa micro-entreprise.

Après toutes ces étapes primordiales, il convient d’aborder par la suite les démarches administratives. On commencera ainsi par remplir le formulaire PO AE afin de faire la déclaration en ligne de la création d’entreprise au CFE (Centre de Formalité des Entreprises) de l’institution adaptée. Cette étape est indispensable pour obtenir gratuitement son immatriculation, sauf si vous êtes un agent commercial indépendant (le coût sera de 26€).

D’ailleurs, cette déclaration sera auprès du CFE de l’URSSAF pour les entrepreneurs, de la Chambre de commerce et d’industrie pour une activité commerciale, de la Chambre des métiers et de l’artisanat pour les artisans ou du greffe du tribunal de commerce. Cette déclaration sera, entre autres, accompagnée d’une copie de votre carte d’identité, d’un justificatif de domicile, d’une déclaration de non condamnation.

Après cette démarche, vous passez maintenant à l’obtention du numéro de SIRET et au choix du régime d’imposition et du régime fiscal de l’entreprise.

D’ailleurs, en tant qu’indépendants, vous êtes directement affiliés au régime micro-social et à la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI). Vous pourrez toutefois choisir votre régime social en fonction de vos besoins. Une fois cela fait, et en se basant pour la déclaration au préalable effectuée en amont, vous entamez maintenant la demande d’immatriculation au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) pour obtenir votre KBIS auto-entrepreneur.

De plus, selon votre cas, vous serez dans l’obligation de déclarer mensuellement ou trimestriellement vos revenus.

Pro ou Perso : Quel compte choisir pour la création d’une auto entreprise ?

Depuis le 1er Janvier 2015, tout auto-entrepreneur se doit d’ouvrir un compte bancaire dédié à son entreprise. Ce dernier doit être séparé du compte personnel de l’auto-entrepreneur.

Cela est essentiel pour de nombreuses raisons : suivi du paiement des charges sociales et fiscales de l’entreprise, comptabilité facilitée compte tenu de l’aisance à suivre les dépenses effectuées dans le cadre de l’activité, le dépôt des recettes et l’obtention possible d’un crédit.

D’ailleurs, il est à noter que ce compte bancaire ne peut être associé à des dépenses qui ne relèvent pas de l’activité de l’entreprise. Toutefois, si les auto-entrepreneurs sont dans l’obligation d’ouvrir un compte spécial pour leur micro-entreprise, ils ne sont pas obligés d’ouvrir un compte en banque professionnel.

En effet, un simple compte personnel courant est suffisant. Le dilemme s’impose ainsi entre ouvrir un compte perso ou un compte pro pour son auto-entreprise. Il faut, au premier abord, savoir qu’avoir recours à un compte perso permet de faire des économies vu qu’il sera nettement moins cher d’ouvrir et de gérer un tel type de compte.

Néanmoins, comme son nom l’indique, le compte pro permet de bénéficier de services spécialement dédiés aux professionnels. Parmi ces derniers, on peut citer le suivi personnalisé de ses opérations bancaires, l’obtention d’un terminal de paiement, l’autorisation de découvert ou encore l’obtention de prêts spécifiques pour développer son activité. Si vous recherchez ainsi un accompagnement personnalisé ainsi que des services adaptés à vos besoins d’auto-entrepreneur, l’idéal reste d’opter pour un compte pro.

Après avoir fait votre choix, la question qui se pose est ensuite de savoir  si vous allez ouvrir ce compte auprès d’une banque classique, d’une banque en ligne ou auprès d’une néobanque spécialement dédiée aux auto-entrepreneurs.

Comparatif des banques classiques/banque en ligne et néobanque pour les auto-entrepreneurs

Si les auto-entrepreneurs ont choisi un compte pro pour le compte de leur entreprise, ils auront encore un choix à faire quant à la nature de la banque auprès de laquelle ils vont souscrire leur compte bancaire.

En effet, le secteur bancaire évolue sans cesse avec l’ère du numérique et nous avons vu naître au fil de la dernière décennie de nouvelles banques répondant toujours plus aux besoins et au mode de vie des utilisateurs, notamment des professionnels indépendants.

Ainsi, les néobanques et les banques en ligne ont été créées pour concurrencer le secteur bancaire classique, devenu quelque peu vieillot, mais également pour apporter des solutions et des services innovants pour les auto-entrepreneurs. Faisons ainsi un comparatif de ce que les néobanques pro, les banques en ligne ainsi que les banques traditionnelles ont à offrir aux auto-entrepreneurs.

Les néobanque pro

Banque en ligneSociétés éligiblesTerminal de paiementAbonnement mensuelEn savoir plus
qonto► Toutes sociétésiZettle
► 1.75% par transaction
► Tarifs : 19€ HT
Entreprises
● 29€/mois (Petite entreprise)
● 99€/mois (Premium)
● 299€/mois (Corporate)

Solo
● 9€/mois (Solo one)
● 15€/mois (Solo Plus)
● 29€/mois (Solo X)
✔️ 1 mois offert

Voir l'offre

Avis Qonto
shine► Toutes sociétésSumup
► 1.75% par transaction
► Tarifs : 19€ HT
Entreprises
● 7.90€/mois (BASIC)
● 14.90€/mois (PREMIUM)

Micro-Entreprises
● 3.90€/mois (BASIC)
● 9.90€/mois (PREMIUM)
✔️30 jours gratuits

Voir l'offre

Avis Shine

Les néobanques sont des acteurs bancaires issus de la « fintech » proposant des solutions bancaires ainsi que des outils de gestion administrative.

Ces banques 100% digitales transforment et révolutionnent ainsi le secteur conservateur de la banque: plus de passage obligé en agence (vu qu’il n’y en a pas), des tarifs réduits, gestion via son Smartphone ou un simple appareil connecté, des services de gestion conçus pour assister efficacement les auto-entrepreneurs et une interface de contrôle ergonomique adaptée à un monde du travail désormais entièrement tourné vers le numérique.

Parmi les fleurons de ce domaine, on peut notamment citer Qonto, N26 Business et Shine.

Qonto

qonto

Ouvrir un compte Qonto (2 mois offerts)

Misant sur la rapidité, la transparence  et l’aide à la gestion d’entreprise, Qonto a su séduire plus 40.000 entreprises depuis sa création. En complément ou en remplacement de la banque pro classique, Qonto est l’alternative bancaire idéale adaptée tant aux auto-entrepreneurs qu’aux entreprises. Proposant trois types de compte pro, cette néobanque s’adapte aux besoins des freelances et travailleurs indépendants, aux start-ups, PME ou TPE ainsi qu’aux créateurs d’entreprise.

Pour les auto-entrepreneurs, l’offre de Qonto est proposée à partir de 9€ HT par mois. Avec cette offre, ils peuvent bénéficier d’une carte Mastercard, de la possibilité d’avoir accès en illimité à un historique de transaction et de lier son compte à un TPE (Terminal de Paiement Electronique).

Shine

shineOuvrir un compte Shine

Shine est une néobanque qui œuvre pour faciliter l’accès aux services bancaires pour les auto-entrepreneurs et aux entrepreneurs. La start-up innove de par le fait qu’elle propose un compte courant couplé à un organisateur administratif servant d’assistant personnel au détenteur du compte, deux fonctions que l’on peut gérer depuis une simple application installée sur son Smartphone.

Pour ce qui est du compte courant, il permet à l’auto-entrepreneur de profiter d’un RIB français, de 20 virements et transferts gratuits, d’une carte bancaire Mastercard Business et d’un organisateur administratif servant d’assistant personnel. Pour ce qui est de ce dernier, il calcule automatiquement les charges fiscales et sociales relatives aux activités de l’auto-entrepreneur et permet également de facturer rapidement chaque transaction et de recevoir le reçu y afférent. Cela permet ainsi de faciliter l’export comptable des opérations bancaires effectuées depuis le compte courant.

De plus, afin de faciliter les démarches administratives, l’organisateur administratif présent sur l’application Shine rappelle régulièrement les échéances diverses afin de permettre à l’auto-entrepreneur  de s’acquitter de ses obligations fiscales ou sociales à temps. Shine se veut ainsi être le copilote des auto-entrepreneurs en facilitant la compréhension des méandres administratifs mais également en facilitant la gestion de son compte bancaire via une interface dédiée fonctionnant via une simple application pour Smartphone. L’offre pour auto-entrepreneur est proposée à 4,90€ mensuels, un tarif auquel il faut ajouter le coût des différentes transactions effectuées depuis son compte.

N26 Business

n26 business

Ouvrir un compte N26 Business (gratuit)

N26 est une néobanque créée pour permettre, au premier abord, pour les particuliers las de la lenteur, des complexités et du caractère vieillissant des banques classiques. En constatant le besoin accru qu’ont les auto-entrepreneurs de profiter d’une offre bancaire adaptée à leurs besoins, N26 a créé un compte dédié aux freelances et aux auto-entrepreneurs, un compte bancaire dénommé N26 Business.

Ce compte, pouvant être ouvert en 3 minutes, propose ainsi aux auto-entrepreneurs de bénéficier d’un compte courant, d’une carte bancaire associée au compte courant ainsi que d’une application mobile permettant de piloter son compte et sa carte depuis son Smartphone. Cette application permet aux utilisateurs d’avoir un aperçu en temps réel de leurs comptes en banque, de gérer leurs plafonds, de bloquer/débloquer la carte bancaire et bien d’autres options encore. Le petit plus de N26 Business réside, par ailleurs, dans le fait qu’un cash-back de 0,1% est offert aux utilisateurs pour chaque dépense réalisée par carte bancaire.

De plus, cette offre est entièrement gratuite et comprend 9 achats trimestriels ainsi que 5 retraits en zone euro gratuits par mois. Au-delà, il faudra payer 2€ par retrait et 2,9€ par mois en guise de frais de tenue de compte. Il s’agit ainsi d’une offre plutôt attrayante pour les auto-entrepreneurs débutant fraîchement leurs activités.

Les banques en ligne

Les banques en ligne proposent des offres perso ou pro pouvant être utilisées pour la gestion de son activité. Si certaines proposent des offres classiques, d’autres rajoutent des services innovants pouvant plaire aux auto-entrepreneurs friands de nouveautés.

Boursorama Banque

La banque en ligne Boursorama propose une offre pro misant sur la transparence et l’efficacité. En effet, l’offre Boursorama pro est proposée à 9€ par mois sans aucune commission ou frais sur transaction supplémentaires.

Avec cette offre, vous bénéficiez d’une carte bancaire  et d’un découvert personnalisable pouvant aller jusqu’à 4000€. A cela s’ajoutent l’assurance Boursorama Protection Pro protégeant votre quotidien professionnel (équipements et paperasse professionnels, votre identité, vos moyens de paiement, etc.) ainsi que le Livret Pro pour rémunérer vos liquidités.

ING

ING permet aux auto-entrepreneurs d’ouvrir un compte perso. En effet, cette banque en ligne ne propose pas un véritable compte pro mais un compte personnel idéal pour les auto-entrepreneurs qui n’ont pas de mouvements d’espèces réguliers et s’ils n’ont pas besoin de solutions de paiements ou de financement.

Hello Bank

Comme la plupart des banques en ligne, Hello Bank ne propose pas de compte pro à proprement dit. Le compte pro Hello Bank s’apparente ainsi à un compte personnel que l’on utilisera pour gérer les activités de sa micro-entreprise. Avec une carte bancaire gratuite, la possibilité d’ouvrir son compte en ligne et divers choix de cartes bancaires, il s’agit ainsi de l’offre idéale pour ceux qui souhaitent disposer d’une offre proposant une large gamme de produits bancaires.

Les banques classiques

Les banques classiques proposent également des comptes bancaires dédiés spécialement pour les auto-entrepreneurs. Ces comptes proposent ainsi les mêmes fonctionnalités que les comptes pro classiques mais proposent également des solutions s’inspirant des offres des néobanques.

Axa

Axa propose un compte pro qu’il est possible d’ouvrir et d’activer en ligne. Les auto-entrepreneurs, également appelés micro-entrepreneurs, propose ainsi un compte pro avec une carte bancaire Visa Classic, des alertes par SMS ou par mail, une application Axa Banque pour gérer son compte mais également l’absence de frais de tenue de compte. Grâce, entre autres, à un partenariat avec la start-up SumUp, il est également possible  de profiter d’un TPE (Terminal de Paiement Electronique) pour 25€.

La Banque Postale

De par le fait que les auto-entrepreneurs ont aujourd’hui besoin d’un compte bancaire adapté à leur mode de vie, La Banque Postale surfe également sur la vague du compte pro pour auto-entrepreneur.

Ainsi, cette banque classique propose un compte bancaire à 9,80€ mensuels pour ceux qui ont souscrit au régime du Micro-Entrepreneur. Ce compte courant professionnel permet ainsi aux auto-entrepreneurs de bénéficier d’un chéquier, d’un relevé de compte mensuel et d’un service de consultation et de gestion du compte disponible 24h/24 sur internet.

En somme, le choix de la banque auprès de laquelle vous souhaitez ouvrir votre compte pro auto-entrepreneur dépend principalement de vos besoins et de la nature de votre activité.