Néobanque verte : une arrivée multiple sur le marché courant 2021

Les banques en ligne polluent, ce qui n’est pas une information inédite. Pour parer à ce problème, trois néobanques vertes vont arriver sur le marché français. Cela pourrait être une bonne nouvelle pour les consommateurs, mais pas forcément pour la concurrence. OnlyOne, Green-Got et Hélios pourraient bien chambouler le marché actuel de la banque en ligne.

Une néobanque verte, qu’est-ce que c’est ?

De plus en plus de Français se questionnent sur le placement de leur argent. Les consommateurs ne prennent plus de décisions à la légère. Ainsi, pour choisir sa néobanque, cela demande quelques recherches. Mais, une néobanque verte, qu’est-ce que c’est réellement ? C’est donc une banque en ligne qui utilise l’argent dans des actions bénéfiques pour l’environnement.

OnlyOne, qui devrait se lancer d’ici février 2021, à l’ambition de reverser 1€ par mois et par client à des projets contre la malnutrition et la déforestation. Cette néobanque proposera sûrement un service permettant de calculer son empreinte carbone, ce qui est une bonne chose pour les individus consciencieux de l’environnement. Quant à Green-Got, c’est un partenariat avec Suravenir, filiale du Crédit mutuelle, qui va proposer une assurance vie entièrement consacrée à la transition.

OnlyOne, Green-Got, Hélios : les prix pour dépenser vert

Chaque néobanque verte à son propre slogan qui fait référence à l’environnement. Pour OnlyOne, c’est “Le compte à un impact positif”, Hélios à opter pour “Dépolluons la banque” et enfin Green-Got à préférer “Changez de banque pour changer de monde.” Evidemment, pour que ces néobanques puissent fonctionner, leurs services ne peuvent être gratuits. Ainsi, la carte de paiement à un coût de 6€ pour OnlyOne et Hélios. Chacune de ces néobanques vertes travaille avec différents prestataires pour gérer l’argent déposé par les particuliers. Que ce soit Treezor ou encore Solaris Bank, les banques en ligne font au mieux pour leurs clients.

Green-Got ouvre ses portes digitales dans le courant du mois de mars de cette année. Il est, par contre, d’ores et déjà possible de se préinscrire, ce qui est déjà le cas de 10 000 personnes. Aucun tarif n’a encore été mentionné sur la page d’accueil de la néobanque verte. Il est tout de même possible de s’attendre à un prix à peu près équivalent aux deux autres. Il ne faut pas hésiter à faire un comparatif des néobanques présentent sur le marché, pour être certain de choisir celle qui convient le mieux à ses besoins.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.